Les hommes politiques sous la bannière de l’ANAD ont émis l’idée de remettre le disque des manifestations politiques au cas ou, les autorités de la place continueraient à faire des arrestations et emprisonnements « arbitraires ». Les membres de cette alliance politique l’ont fait savoir par le biais d’un communiqué. 
Dont nous vous invitons de lire: 
SHARE