BALLETS AFRICAINS/ENSEMBLE INSTRUMENTAL: CE QUE DÉPLORE UN MINISTRE!

L’ancien ministre de la Culture et du patrimoine historique, Hamirou Conté est revenu sur des groupes artistiques nés pendant la révolution. Notamment les Ballets africains, l’Ensemble instrumental et choral de Guinée… Ces deux groupes, aux dires de cet homme de culture ont fait la pluie et le beau temps. Le ministre déplore cependant, qu’actuellement ces deux groupes ne jouent plus leur rôle.  
« Pourquoi, les Ballets africains ont été célèbre, parce qu’à chaque fois qu’ils revenaient d’une tournée, ils partaient pour faire des récoltes et ils se retrouvaient pour monter des spectacles. C’est pour cela, les Ballets africains sont restés ancrés dans les traditions guinéennes », a souligné l’ancien ministre de la culture, Hamirou Conté.
Selon lui, depuis belle lurette, ledit groupe ne travaille plus comme avant. »C’est pour cela, les Ballets africains ne font que du surplace, de copié collé, il n’y a plus d’innovations. Ils ne sont plus comme avant, actuellement les Ballets africains, c’est le nom, c’est ça le problème. »
Parlant de l’Ensemble instrumental et choral de Guinée, il a indiqué qu’au temps de Sory Kandia Kouyaté, ledit groupe était une école. « On n’a jamais vu un autre instrument peut-être sauf la guitare. On a dit l’Ensemble instrumental et l choral. C’est la fusion entre les instruments et les hommes. Donc ce sont des chants, ils doivent pouvoir chanter, mais bien chanter. Ils doivent pouvoir danser et bien danser », a fait remarquer l’homme de culture.
Il renchérit que l’Ensemble instrumental est un patrimoine musical: « Il doit reprendre les aires musicales de la Guinée, des temps immémoriaux jusque maintenant. Ce n’est pas un ensemble commercial, il est traditionnel. »
Puis de révéler que l’Ensemble national de la République du Mali a été calqué sur celui de la Guinée. « Mais aujourd’hui, il ne faut pas qu’on se voile la face. Là-bas c’est du sérieux. Ils ont mis des gens qui font des recherches et qui font des spectacles, qui représentent la nation malienne. Mais actuellement, notre Ensemble instrumental, ne représente pas notre nation », a indiqué Hamirou Condé.
Dékantché pour Billetdujour.com
SHARE