BINTA LALY SOW, UNE ACTRICE DANS LES OUBLIETTES !

1872

A l’image de la plupart des artistes chanteurs Guinéens qui connaissent une ‘’fin’’ misérable, Binta Laly Sow, plus de 50 ans de carrière mène actuellement une vie moins réjouissante. C’est dans le souci d’inverser cette réalité qui est créé le projet dénommé ‘’ Un toit Pour Binta’’. L’annonce a été faite ce samedi 15 janvier à la maison des journalistes sise à Kipé. La rencontre était placée sous le thème: « Annonce de la sortie de son mini album dans le cadre du projet: ‘’ Un toit Pour Binta’’ ». Ledit projet qui consiste à trouver pour la chanteuse, Binta Laly Sow un toit et des sources de revenus par la construction de logements et dont le prix du loyer sera reversé à l’icône de la diva de la musique guinéenne. Alimou Sow et Abdoulaye S Diallo, tous deux porteurs du projet et Maz Diallo, manager de l’artiste étaient les conférenciers. A cet effet, il est projeté la sortie du mini-album en préparation qui contient 7 titres au total dont 5 nouvelles créations, une reprise et le remix de l’inoxydable « Bhouloundjouri » pour les connaisseurs. Il faut noter également qu’un des morceaux est un featuring avec le chanteur Soul Bang’s.«C’est pour venir aider la grande figure de la musique  guinéenne Hadja Binta Laly Sow, parce qu’elle a le cœur, elle le mérite. Mais, cette vedette pastorale n’est pas la seule, il y a d’autres artistes qui sont dans la même situation qu’elle. Oui, elle le mérite doublement voire triplement du fait qu’elle est âgée maintenant, septuagénaire, elle est aussi une icône de la musique pastorale guinéenne de manière particulière mais de la musique guinéenne de façon générale. Et, elle a représenté la Guinée à diverse circonstances, horizons et valablement. Nous voulons collecter suffisamment d’argent pour acheter une parcelle dans l’agglomération de Conakry, construire un logement et que le prix du logement lui soit versé régulièrement. Ce lopin de terre peut également abriter un toit pour elle. C’est pourquoi, nous avons appelé le projet, « un toit pour Binta», a signifié Alimou Sow.

Aujourd’hui, a noté M. Sow, en dépit d’une carrière de plus de 50 ans,  Binta Laly n’est malheureusement pas chez elle. « Elle n’a pas son propre toit, ni un moyen de déplacement. Elle continue à chanter dans les cabarets, lors des mariages, baptêmes pour gagner son pain quotidien », a-t-il confié.

Pour sa part, Binta Laly Sow a tenu à remercier les initiateurs du projet  »Un toit pour Binta ». Avant de solliciter aux personnes de bonne volonté d’accompagnement et  assistance. « Si vous voulez aider quelqu’un, faites au moment où il vit », a-t-elle signifié.

La date de sortie de cet album est prévue le 12 mars prochain au Chapiteau du Palais du Peuple. La vente sera lancée incessamment, le prix aussi.

A rappeler au monde, Binta Laly est la deuxième meilleure chanteuse haali poular du monde derrière Baba Maal du Sénégal suivi de Seydou du Cameroun et Ali Farka Touré du Mali.

Mobaillo Diallo pour Billetdujour.com

SHARE