CONAKRY/UNE JOURNÉE SOUS LA BRUME : VOICI CE QUI EXPLIQUE LE PHÉNOMÈNE !

C’est un fait inédit et qui ne laisse personne indifferent. Ce samedi, la nature présentait un visage inhabituel , un peu niageux à Conakry .  Voici les explications du directeur national de la Météorologie, Yaya Bangoura. « On appelle ça dans notre jargon des litho-météores c’est-à-dire, les particules solides en  suspension dans l’atmosphère ; dans l’autre jargon, la brume sèche. Ce sont des soulèvements de poussière qui sont observés vers la zone du Mali, c’est-à-dire dans la zone sahélienne. Lorsqu’il y a des coups de vent, cette poussière se soulève et  il y a des particules qui restent en suspension dans l’atmosphère. S’il n’y a pas de vent,  ça forme une espèce de nuages. Et généralement, on a observé par les satellites, ça peut traverser même l’Atlantique jusqu’au niveau des Amériques. Donc, c’est de la poussière soulevée dans les régions un peu lointaines du lieu où on les observe. C’est une période de transition entre la période très humide et la période qui commence à être sèche. C’est à la période de l’harmattan que ça commence.  C’est les vents du nord-est  qui soulèvent la poussière  puis quand ça monte,  ça peut faire même des murs de sable.  Alors, si la particule est fine, elle reste longtemps dans l’atmosphère. Et si elle s’accumule, ça fait un nuage de poussière… », a-t-il confié.

Source :Mediaguinee.com 

SHARE