« DEPUIS 1976, LE SYLI N’A PAS FRANCHI LES QUARTS DE FINALE », CONFIE THIERNO SAIDOU DIAKITE

A la suite du tirage au sort de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, CAN 2022, nous avons interrogé Thierno Sidou Diakité, consultant sportif qui a lancé un appel aux autorités sportives et à l’entraineur, Didier Six.

S’adressant aux autorités sportives notamment, le Ministère et la Fédération , le consultant a souligné qu’il faut dès maintenant que l’entraineur national puisse identifier les probables adversaires pour les fenêtres  FIFA que nous allons bénéficier d’octobre à janvier. « De septembre à octobre, il y a quatre matchs à livrer au compte du troisième tour éliminatoire de la Coupe du monde. C’est pourquoi, c’est le bon moment de préparer le budget (primes, transport, …) de la campagne de la CAN. Il faut éviter l’improvisation jusqu’au mois de janvier.  Parce qu’il n’y a plus de petite équipe », a-t-il conseillé.

Sur papier, poursuit M. Diakité, la Guinée est favorite mais en match direct, ces deux pays, Malawi et Zimabwé peuvent nous créer des difficultés. « Nous avons vu en 2019, le Madagascar nous a créé des problèmes.  Et, plus loin, ce petit a créé la surprise. Il faut qu’ont puisse tirer des leçons de cette campagne passée.

Je souhaite que Didier Six fasse les meilleurs choix possibles pour que les 23 joueurs qui seront sélectionnés soient vraiment représentatifs.

 Et qu’ils nous aident à effacer les mauvais souvenirs. C’est-à-dire que si nous passons le premier tour, qu’on aille au moins en quart de finale. Pourquoi pas dans le dernier carré », a-t-il formulé.

 Parce que nous n’avons pas franchi les quarts de finales depuis en 1976, a-t-il ajouté. « C’était en Ethiopie où notre équipe nationale a perdu le trophée contre le Maroc, sans perdre sur le terrain. Le Maroc, n’ayant pas enregistré de défaite, avec un seul match nul contre la Guinée, s’est adjugé la coupe », a-t-il signifié.

A rappeler pour la CAN 2022 prévue au Cameroun, la Guinée se retrouve dans la poule B avec le Sénégal, le Malawi et le Zimbabwe.

Mouctar Kalan Diallo pour Billetdujour.com

SHARE