FOIRE INTERNATIONALE DE GUINÉE : LES EXPOSANTS CRIENT A LA MOROSITÉ DU MARCHÉ !

656

La troisième édition de la Foire Internationale de Guinée, FIG 2021 a été lancée le 16 décembre et, elle se déroule sur l’esplanade du Palais du Peuple, Conakry.
Contrairement aux précédentes éditions, le coronavirus et autres crises handicapent lourdement la bonne marche de la FIG 2021. Des exposants se tournent les pouces et attendent impatiemment des visiteurs. Nous avons pu faire le constat le 12e jour du lancement, le lundi 27 décembre 2021.
En dépit de tout, cet évènement international réunit des acteurs économiques de la Guinée et de l’étranger. Il offre l’opportunité de rencontrer des commerçants de tous les secteurs, de découvrir leurs produits et de comparer les offres.

De l’automobile à l’ameublement, en passant par la beauté, la gastronomie, l’artisanat, les spas et le jardin… la Foire met à disposition des conditions idéales pour satisfaire vos goûts et appétits.
Djenaba N’Diaye, Créatrice, modéliste et Couturière résidente à Pikine Tally Boubes venue du Sénégal attend les visiteurs. « Il y a moins de marché, nous avons rarement eu de visiteurs aujourd’hui bien que nos prix soient abordables. Cette situation s’expliquerait principalement par la crise sanitaire actuelle. Nous avons des robes, chemises pour les hommes, pagnes tisses, boucles d’oreilles, robe femme, voile brodé, pochettes de luxe, coffrets accessoires pour femmes, …», a-t-elle cité.
Comme c’est sa première fois d’assister à une foire en Guinée, Dame Djenaba a confié être confrontée aussi aux problèmes de mesure. « Les Guinéennes sont plus grossesses que nous. Il y a eu beaucoup qui sont venues demander les prix mais malheureusement, elles sont peu nombreuses qui trouvent pour le moment  leurs pointures. Nous allons corriger tous ces manquements à l’occasion de la prochaine foire », s’est-elle engagée.

A quelques mètres, nous trouvons le stand de Fatou Diop, affectueusement appelée Mama sénégalaise. « Je suis à ma 18e édition en Guinée. Franchement, mes amis et moi, nous nous sentons chez nous. Les Guinéens sont accueillants. Je suis venue avec beaucoup d’articles. Ce sont entre autres : des vêtements hommes et femmes, pagnes tisses, boucles d’oreilles, robe femme, voile brodé, pochettes de luxe, sac de qualité jolie cadeaux, vêtement enfant, jibab en jupe » , a-t-elle noté.

A rappeler le Réseau des femmes artisanales de Guinée, REFAGUI a son propre stand où on trouve des articles confectionnés à partir des produits locaux purement guinéens. Dans la région forestière c’est la foret sacrée, au Fouta le lépi , à Kankan le Bhkha Gbè, à Kindia c’est le kindeli.
La clôture de cette édition est prévue pour le 9 janvier.
Mobaillo Diallo pour Billetdujour.com

SHARE