GUINÉE/ENQUÊTE COCAÏNE : 29 OFFICIERS DE LA SÉCURITÉ INTERPELLÉS !

L’information est de la Commission rogatoire. Ils sont 29 hommes de sécurité : policiers et gendarmes interpelés sur une affaire trafic de cocaïne. 
Cette situation de produits prohibés remonte, il y a quelques semaines. « Les agents censés lutter contre le trafic de drogue ce sont laissés emporter par la facilité. Ils ont enlevé la vraie drogue et remettre un autre produit en utilisant des fausses plaquettes issues de substitution », a déclaré le Directeur général de l’Office central anti-drogue, OCAD, Colonel Farimba Camara.
Puis de poursuivre en ces termes : «Après le déclenchement de l’enquête par la Commission rogatoire, trois sacs ont été ramenés. Là, ça été une grande erreur. Il fallait aussitôt, dès lors où l’enquête était ouverte, arrêter ceux qui ont ramené les sacs. Ce que nous avons appelé la première partie de la procédure de la Commission rogatoire, puisqu’on a encore des personnes à interpeler », a-t-il précisé.
Nous ne ferons, rassure-t-il, du tort à personne, mais nous agirons conformément à la loi. « Il n’y aura aucune exaction, les prévenus vont librement parler », a déclaré l’Officier de la gendarmerie nationale.
Théophile Michel TAMONE pour Billetdujour.com 
SHARE