GUINÉE/FÉGUIFOOT: LE COMITÉ DE NORMALISATION EST VRAIMENT SALUTAIRE!

Tous les ingrédients sont réunis pour exploser à temps opportun. Cet état de fait pourrait démasquer les dessous qui symboliseraient à la mise en place d’un Comité de normalisation qui aboutira à tenir le congrès de la Fédération guinéenne de football. 
Ainsi la mise en place du CONOR mettra aux oubliettes des condamnations fallacieuses de la Commission d’éthique et la Commission de discipline.
Cette dérive desdites Commissions a commencé par la mauvaise interprétation des statuts et règlements des textes qui régissent la FÉGUIFOOT, notamment le fameux article 33 par. 4 qui fait respecter le code d’éthique de la CAF et de la FIFA pour annuler la candidature de tout candidat sous le coup du jugement ou ayant été condamné au cours de son mandat.
Pourtant selon le jugement de la chambre de jugement de la Commission d’éthique de la FIFA cette procédure ne s’impose pas sur la candidature. Parce que tout simplement la Commission d’éthique s’est retirée du processus électoral suite à la correspondance de la FIFA en date du 17 avril dernier.
Cela n’en déplaise à qui veut l’entendre, avec ces tohu-bohus, la Guinée mérite bel et bien la mise en place d’un Comité de normalisation, afin de permettre aux acteurs de taire leurs divergences qui à trop durée.
Naby Camara
SHARE