GUINÉE/LIVRES : UN AUTEUR CONSACRE SES DROITS D’AUTEUR AUX PERSONNES VULNÉRABLES !

Ce vendredi, l’écrivain et auteur du livre ‘’Du Village au Palais’’, Daouda Bangoura a procédé au lancement des activités de la Fondation Di-Singhé pour les communautés. La cérémonie a été rehaussée par la présence de plusieurs invités du monde livre.
Pour la circonstance, l’auteur est revenu sur le récit du livre Di-Singhé, ( ainé de la famille en langue soso). « L’acteur principal, porte le prénom Di-Singhé. Mais dans ce livre Di-Singhé est un prénom. Pourquoi, ce choix ?, Parce que ce jeune sorti de l’ordinaire venu d’une famille modeste, a bravé toute les péripéties de la vie pour atteindre son rêve. Ce qui est touchant dans cette histoire, c’est que, ce jeune qui est né d’un village reculé, viendra dans la grande ville à Kimali, auprès de son oncle Bissiri, qui était censé lui mettre à l’école. Il le fera. Le jeune va prendre goût à l’écriture et à la lecture. Et chemin faisant, l’oncle Bissiri tombant malade. Il en manqua de moyens financiers pour se soigner. Il va se battre, contre vent et marrée, il finira par rendre l’âme.»
Il précise que Di-Singhé était encore adolescent quand son oncle mourut. « Après les cérémonies funèbres de son oncle, Di-Singhé sera orphelin de père et de mère. Il sera seul contre la nature, personne pour le soutenir. Il va batailler dur et il va sera relevé », a-t-il conclu.
Avant de faire remarquer que les droits d’auteurs dudit ouvrage seront reversés pour soutenir des personnes vulnérables à travers la Fondation Di-Singhé pour les communautés. « Pour que Di-Singhé soit pour eux une valeur, mais aussi une réincarnation.»
Tampouprèt pour Billetdujour.com

SHARE