GUINÉE/PERMIS DE CONDUIRE BIOMÉTRIQUE : LE SYSTEME INFORMATIQUE DE GESTION INAUGURÉ !

Dans son souci de mettre fin aux multiples accidents de la route qui handicapent, endeuillent des nombreuses familles guinéennes et en plus assurer une bonne gestion des recettes, le Président Alpha Condé accompagné de son homologue de la Gambie, Adama Barrow a inauguré ce jeudi à Kipé, Prima center, le système informatisé de gestion de permis de conduire biométrique.
Situant le contexte, le chef du projet, Mohamed SAKHO a indiqué qu’ils ont des machines de dernières générations pour les permis de conduire biométrique qui doivent commencer en Guinée. « Nous pouvons vous confirmer que c’est fini la fraude, les magouilles. Désormais, il faut impérativement pour quelqu’un qui veut un permis, passer dans une auto-école, dans un centre médical pour voir s’il n’a pas une malade incompatible à la conduite. En plus, nous examinions si les cours théorique et pratique s’ils sont bien acheminés. C’est après vérification de tous ces éléments, conforment aux lois que le postulant recevoir son permis de conduire », a-t-il expliqué.
Parlant de la visite de ces deux présidents, « Nous sommes très de heureux de recevoir ces deux chefs d’Etats. Ça nous réconfonte dans nos démarches aussi. Vous savez, nous sommes en train d’exécuter le Slogan ‘’Gouverner autrement’’. Oui, ça signifie qu’il faut innover, faire du bon travail pour le peuple de Guinée.  Je vous rassure que ces permis qui vont sortir seront infalsifiables et celui qui détiendra un permis, ne pourra pas le substituer à un autre.  C’est un véritable diplôme. Ce n’est pas n’importe qui, qui y aura accès », a rassuré le chef du projet.
Sur les projections, Alhassane KENEMA, Directeur Général de la société Informafrik business center de confier que   les prochaines étapes seront des campagnes de communication, de sensibilisation. « Ce projet couvre d’abord la ville de Conakry et environs.  Ensuite, nous avons déjà mis des dispositifs en place pour élargir cette initiative dans toutes autres régions du pays. L’objectif est de garantir la vie des usagers des routes en Guinée dans leurs mouvements », a-t-il noté.
Pour sa part, le ministre des Transports, Mohamed Keita de rappeler que cette volonté du Président Alpha Condé va donner un document authentique aux usagers. « L’intérêt pour ce projet est tout d’abord assurer la sécurité dans la circulation, un autre avantage et non des moindres, ce permis est valable à l’international », a fait savoir le ministre des Transports.
Moubaillo Diallo pour Billetdujour.com
SHARE