GUINÉE/PERMIS DE CONSTRUIRE:  VOICI POURQUOI REMETTRE UNE COPIE A LA POLICE !

Des chantiers sont ouverts tous les jours à travers le pays. Sans risque de se tromper, ils sont très peu qui respectent les normes de construction en Guinée. Nous avons cherché à savoir auprès de l’architecte, Nouhou Fofana les quelques raisons de ce dérapage. Ce dernier dirigé la société ‘’Architecture Révolutionnaire’’. 
Notre première préoccupation a été de savoir si les architectes sont consultés dans les projets de construction. « Dans la plupart des cas, les architectes ne sont pas consultés. Certains clients préfèrent donner leurs projets à des simples ouvriers ou des gens qui n’ont aucune notion de base architecturale », a indiqué Nouhou Fofana.
A la question de savoir qu’est-ce qui est à la base de  l’effondrement de certains immeubles ou chantiers, il a soutenu qu’avant d’ouvrir  un chantier, « Il faut toujours définir certains aspects. Par exemple, donner la validité du bâtiment à construire sur le plan. Le rez-de-chaussée doit prendre quelle hauteur… avoir un contrôle total du chantier dans la règle de l’art. si ce n’est pas respecté, les gens ne feront que des bâtiments suicidaires », a-t-il laissé entendre. Et, a ajouté que:« Dès qu’un permis de construire est élaboré, on doit donner automatiquement une copie à la police et à la gendarmerie pour dire qu’on doit faire une villa de haut standing. Mais ici des clients construisent, ils ne montrent pas aux autorités de la sécurité leur permis de construire.» M. Fofana  de préciser que c’est pour faciliter le travail de la sécurité.« Lorsque par exemple, les bandits ou les terroristes attaquent un bâtiment  si on alerte la police, il faut que cette dernière ait un plan immédiatement afin de permettre à la sécurité de pouvoir avoir un plan d’évacuation. », a souligné Fofana.
Et d’insister que pour éviter tout problème dans un bâtiment, que l’architecte et l’ingénieur doivent travailler ensemble. « Si le bâtiment  doit être construit dans de roche, on connait quel type de fer, faut-il mettre. Mais ici, tu verras des chantiers où on doit mettre du fer 16, on utilise du fer 10, sur une structure de 7 à 10 étages. Finalement le bâtiment s’écroule. »
Joe Dipê pour Billetdujour.com 

SHARE