GUINÉE/PROMOTION DE LA LECTURE : LA FONDATION DI-SINGUÉ POUR LES COMMUNAUTÉS INAUGURÉE !

1064

Dans le but de replonger la jeunesse dans la lecture, la fondation Di-Singué pour les communautés a été officiellement inaugurée ce samedi 04 décembre 2021 à Coleya Lanséboungny dans la commune de Matam. 

Cette fondation qui est une initiative de de Daouda Bangoura, auteur du livre  » Di-Singué « , est composée d’un espace de lecture correspondant à l’envie d’évasion des jeunes, un accès gratuit à l’internet illimité, plus de 800 livres dont 70% guinéens et 30% africains de tous genres confondus, une aire de jeu de société notamment le Ludo, cartes, baby-foot, jeux vidéo, …

Dans son discours de circonstance, Daouda Bangoura est revenu sur la genèse de cette initiative. « Cette œuvre est l’aboutissement d’un long processus qui a débuté depuis le jour où je me suis surpris en train d’apprendre mes leçons scolaires sous les lampadaires de la ville de Conakry par faute d’espace dédié à l’apprentissage socio-éducatif et culturel dans le quartier où j’habitais », a-t-il expliqué, tout en précisant que la fréquentation moyenne par jour de cet espace est estimée à près de150 à 200 visiteurs. « Ce qui donne un total de 6 000 visiteurs par mois et 72 000 par an ».

Présent à cette cérémonie inaugurale, Sansy Kaba Diakité président des éditeurs de Guinée a félicité l’auteur pour cet apport. « David est un artiste, il rentre dans l’histoire en offrant cette fondation aux jeunes du quartier Lanséboungny. Et j’espère que la jeunesse guinéenne va prendre l’exemple sur lui. Bonne chance à lui», s’est-il exprimé avant de s’engager : « Nous, associations des éditeurs de Guinée, allons l’accompagner ».

Au nom de l’association des écrivains de Guinée, Jean Baptiste Jogbélémou a salué l’effort fourni dans la réalisation de cette fondation. « Je suis ému et très heureux de David parce que réaliser un tel travail demande un grand effort, c’est à saluer. Félicitations à lui (…) », a-t-il confié.

M Sall pour billetujour.com

SHARE