GUINÉE/RÉNOVATION NOVOTEL : L’EXÉCUTION DU CONTRAT LAISSE PLANER LE DOUTE !

L’hôtel de l’Indépendance, communément appelé Novotel a eu un preneur après le départ du partenaire Accor. Ainsi, une convention avec un partenaire fut signée entre l’Etat guinéen et un autre particulier. Mais en dépit de ladite convention, manifestement, le démarrage des travaux n’est pas à la satisfaction des autorités de la place. « Des instructions fermes ont été données lors du dernier Conseil des ministres par le chef de l’Etat pour suivre la convention qui a été signée avec la société », a souligné la ministre du Tourisme, de l’hôtellerie et de l’artisanat, Salafanyi Camara.

Avant de faire remarquer que lorsqu’elle a pris fonction que l’un de ses premiers dossiers était de s’occuper d’abord le cas des licenciements de Novotel. « Dieu merci, ça été réglé. Maintenant, nous allons nous pencher sur les clauses de la convention et travailler pour que les instructions du président de la République soient une réalité et que les travaux reprennent rapidement », a-t-elle rassuré.

A l’en croire, sur les 154 syndiqués licenciés, il n’y aurait que 18
personnes qui ne sont pas encore en possession de leurs chèques. « Nous allons organiser bientôt la remise de ces chèques aux différentes familles » , a-t-elle signifié.

Revenant sur les travaux, la ministre du Tourisme a fait savoir que la
rénovation ne concerne pas seulement la construction de la tour des 18 étages, mais que l’ancienne bâtisse sera touchée.

Albrak pour Billetdujour.com

 

SHARE