GUINÉE/ROLL BALL: DES ATHLÈTES OUTILLÉS SUR LES TECHNIQUES ET LES RÈGLEMENTS

Ce mardi, 16 février, une trentaine d’athlètes du Roll Ball ont bénéficié un atelier de renforcement de capacités. C’est une initiative de la Fédération Guinéenne dudit sport.  L’objectif est de vulgariser les règles et les principes qui régissent la pratique du Roll ball au niveau national et international. La rencontre s’est tenue à l’Académie Olympique sise dans la cour du Stade 28 septembre.
Au cours de cet atelier d’un jour, trois thématiques ont été au centre des débats : L’encouragement des jeunes filles à la pratique du sport, L’expérience de l’UNICEF en relation avec la pratique du sport par les jeunes filles, Le sport facteur d’émancipation des jeunes filles.

Mettant l’occasion à profit, Fatoumata Touré, la présidente de la fédération Guinéenne du Roll Ball a indiqué que cette activité s’inscrit dans une dynamique de promotion et de vulgarisation de ce sport en Guinée. « Elle permettra aux athlètes de s’améliorer en terme de connaissances sur des règles et principes qui régissent sa pratique», a-t-elle précisé.  Avant de souhaiter une implication des autorités dans sa promotion . « Le Roll Ball est un sport comme les autres. Parce qu’on peut aussi y faire carrière », a-t-elle noté . Avant d’expliquer qu’il est une hybridation du handball avec le roller. « Ce jeu oppose deux équipes de 12 joueurs : 6 sur le terrain et 6 sur le banc. Le but du jeu est de marquer un maximum de buts dans le temps règlementaire », a dit Fatoumata Touré.

Procédant à l’ouverture, Moussa Camara, le représentant du directeur national des Sports et des activités physiques, a encouragé les participants à mieux suivre ces modules de formation. « A la sortie de ce stage de formation, vous devez multiplier ces acquis à vos amis pour le développement harmonieux de cette discipline sportive », a-t-il appelé.

Pour sa part, Thierno Saïdou Diakité, conseiller spécial de la Fédération guinéenne de Roll Ball et panéliste, a signifié que : « Ce sport est une activité mixte, qui allie les règles du handball et du basket, la différence est que, il se pratique sur patins. Donc ça exige des aptitudes très précises et je pense que c’est un sport qui, s’il est développé et pratiqué en milieu scolaire, ça va leur permettre d’avoir le succès », a-t-il soutenu.

A l’image des autres participants, Oumou Djouldé Diallo a fait savoir   que les connaissances acquises aujourd’hui, peuvent lui permettre de discuter des championnats nationaux et internationaux.
Des travaux de groupe ont été réalisés par les participants, avant de recevoir des attestations de formation, pour clôturer la cérémonie.
A rappeler qu’en termes d’activités, la Fédération Guinéenne de ROLL BALL a à son actif, notamment : La participation au Séminaire international du 28 au 29 juillet 2018 au Stade Olympic du Sénégal ; l’Organisation du Championnat National du 10 au 12 août 2018 au Blue zone de Kaloum ; la participation à la Coupe Du monde du 15 au 20 Novembre 2019 au Chennai en Inde, …
Mouctar Kalan Diallo pour Billetdujour.com

SHARE