GUINÉE : VERS L’ENRÔLEMENT DES FONCTIONNAIRES PAR LES MILITAIRES, GERDARMES ET POLICIERS 

L’information a été donnée à travers un communiqué du ministère de l’Administration, du territoire et de la décentralisation.  Selon ladite note publiée samedi 20 novembre , le recensement  des fonctionnaires sera piloté par militaires, gendarmes et policiers. Et, les cas de fraudes ou de substitution observés, feront l’objet de poursuite judiciaire à l’encontre des intéressés…sans état d’âme. Ci-dessous le communiqué :
SHARE