HONORABLE SORY SOW : « J’INVITE TOUS LES CADRES GUINÉENS A S’IMPLIQUER AUTREMENT DANS L’ÉDUCATION »

C’est un nouveau défi que le député, Dr Sory Sow vient de lancer aux cadres guinéens. Pour cet Honorable, l’ère est arrivée de dépasser les critiques en se limitant de dire que le niveau des élèves et étudiants est faible. De la parole à l’acte, ce dimanche, 28 février, Honorable député Sory  Sow a  dispensé des thématiques liées à la géographie, au développement, les rapports entre les existences  des ressources naturelles dans un pays et la problématique de son développement, la question des systèmes agricoles, les enjeux liés à l’augmentation des populations, les enjeux liés aux échanges mais aussi la problématique des pays en développement en terme d’organisation afin de valoriser leurs potentialités.
A l’université Mahatma Gandhi   sise à Lambanyi dans la commune de Ratoma, ils étaient une cinquantaine constituée d’étudiants, des diplômés et employés à recevoir le cours dispensé par l’élu du peuple.

A la fin des séances avec les participants, Honorable Sory Sow a indiqué que son souhait est de déclencher une prise de conscience au niveau des intellectuels guinéens. Notamment les grands commis de l’Etat. « Nous savons que vos agendas sont chargés.  Mais, il faut se faire violence même si ce sont weekend-ends pour trouver une petite possibilité de rencontres, d’échanges entre vous et les apprenants. C’est de cette façon qu’on pourra partager nos expériences, nos compétences, nos connaissances avec la nouvelle génération », a-t-il soutenu.
Ce genre d’initiative, poursuit le député, nous aidera à relever le niveau de nos étudiants voire les jeunes diplômés. « Il est temps d’arrêter de critiquer le système éducatif, de faire m’as-tu-vu à travers les caméras. Ce n’est pas comme ça qu’on construit une nation. Construire une nation, c’est intervenir au niveau de l’éducation. C’est une action facile parce que nous avons des cadres pétris de talent. Prenez par exemples nos députés, avocats, juges, procureurs, ministres, directeurs, … Si chacun se donne le temps d’avoir un trimestre dans l’année pour venir échanger avec certains apprenants, ça va nous permettre d’améliorer le niveau et donne un plus dans la formation de ces futurs cadres. Pour moi, on peut toujours trouver une petite fenêtre au cours de laquelle, il est possible d’échanger avec des jeunes ce qu’on connait.  Si on ne le fait pas vivant, on ira avec », a expliqué Dr Sow.
Avant d’ajouter que : « Aimer sa patrie, c’est donner aussi une partie de sa formation à cette nouvelle génération afin de contribuer dans son processus d’évolution. C’est pourquoi, j’invite tous les cadres guinéens à s’impliquer autrement dans l’éducation de nos enfants. C’est bon de critiquer le faible niveau des élèves, étudiants guinéens mais c’est encore meilleur de partager nos compétences acquises.  Ça va contribuer naturellement à l’épanouissement de la jeunesse.
Aujourd’hui, ce dimanche, la mobilisation des apprenants prouve une fois de plus leur volonté de relever le défi de la formation », a-t-il dit.

A l’image des autres participants, Nanamou Onah, contractuel à la Banque populaire Maroco-Guinéenne de souligner que  ça été une journée spéciale et très riche. « En vérité, j’ai été impressionné de voir un député dispenser des cours. C’est une occasion très rare. Il a abordé aisément des thématiques sur la géographie économique, comment le secteur agricole évolue, les exploitations minières, les relations internationales, … C’est un bel exemple d’un vrai élu, proche de sa population et préoccupé de sa réussite. Je lance un appel aux autres députés, cadres du pays d’emboiter les pas de l’Honorable Sory Sow que je dis grand merci »
A rappeler que  l’Honorable Sory Sow n’est pas à sa première. Il organise souvent des questions d’échange sur l’environnement avec certaines ONG de la place sous forme de conférences, d’ateliers, de modules d’échange.
Dans la poursuite de ce programme et en tant que spécialiste sur les questions environnementales, le député projette intervenir les prochains jours dans ledit domaine.
Moubaillo Diallo pour Billetdujour.com

SHARE