HÔTEL SHERATON : LE COMBAT  DES LICENCIÉS PORTÉ À L’INTERNATIONAL!

« Ici, en Guinée, il y a de bonnes lois mais l’application est vraiment un grand problème. » Voici comment le syndicaliste de l’Union internationale des travailleurs de l’alimentation, de la culture et de l’hôtellerie, Jeyfred Boyd s’exprimait sur le licenciement de trois employés de l’hôtel Sheraton de Guinée. Ce dernier, était ‘invité de l’émission « les grandes gueules » d’Hadafo médias ce lundi ».
Il a par ailleurs ajouté que si ledit  établissement  hôtelier , qui a été financé par la Guinée et la Banque mondiale  a licencié  ses syndicalistes. « Que se passe-t-il dans les autres hôtels du pays?, s’interroge-t-il. Cela voudrait dire que les autres petits hôtels, le syndicat n’existera pas. Et donc les travailleurs ne seront pas protégés, cela n’est pas bon pour les travailleurs, ni pour la Guinée », a fait remarquer Jeyfred Boyd.
De son côté, la Secrétaire générale du Syndicat national des employés de maison de Guinée, Assoumaou Bah, Doukouré d’assurer qu’ils feront tout pour que les employés licenciés de Sheraton reprennent le travail.
Avant de conclure qu’ils ont du mal à rencontrer les autres employés dans l’enceinte de l’hôtel. « Depuis que ce problème est posé, c’est au dehors que nous nous rencontrons pour tracer nos plans et stratégies, afin de pouvoir contenuer la lutte », a indiqué la syndicaliste.
Marie Innocente  pour Billetdujour.com
SHARE