D’après le ministre de la Fonction publique, « 1169 fonctionnaires fictifs ont été débusqués du fichier solde de l’Etat« . Gallô Bâ en a fait part aux députés lors du vote du budget de son ministère.
Irrégularités…
« Des salaires encore versés à des agents de l’Etat décédés ou résidant à l’étranger, des cas d’abandon de poste et de salaires virés sur les comptes bancaires de citoyens n’étant pas Sénégalais et des déclarations de maladies de longue durée sans justification, sont autant de fraudes découvertes par les enquêteurs« , a regretté Gallô Bâ face aux députés.
Des audits…
Le ministre de la Fonction publique repris par Senenews précise, à cet effet que des audits mensuels ont été effectués par le Gouvernement « sur la masse salariale de notre pays, à la suite des résultats de l’audit physique et biométrique des agents de l’État, en 2012« .
Rapport définitif disponible…
« Ces agents de l’Etat fictif ont coûté aux contribuables sénégalais 5 700 milliards FCFA par an. En outre, des missions de vérification de la masse salariale sur la période 2015-2018 ont été effectuées au niveau de la Direction de la Solde par la Cour des comptes, en 2020-2021 ; le rapport définitif est disponible« , renseigne-t-il.
Source: Senegaldirect
SHARE