LES ÉTUDIANTS FILLES ET GARÇONS SÉPARÉS PAR UN RIDEAU A KABOUL

Les étudiants afghans ont commencé à retourner à l’université depuis le 06 septembre  pour la première fois depuis que les talibans ont pris le pouvoir, et dans certains cas, les femmes ont été séparées de leurs pairs masculins par des rideaux ou des planches au milieu de la classe.

Les talibans ont également imposé le port du niqab aux étudiantes.

Mais ces nouvelles autorités  qui autrefois interdisaient  les femmes d’étudier, ont annoncé les accepter désormais dans les universités privées mais sous de strictes conditions. Rien n’a encore été annoncé du côté public.

Les étudiantes sont ainsi fermement invitées à porter une tunique noire ample et longue couvrant les cheveux (abaya) et un voile ne laissant voir que les yeux (niqab). Et à étudier hors de la vue des hommes: dans une classe juste pour elles si elles sont plus de 15, dans une classe où elles sont séparées des hommes si elles sont moins de 15.

Synthèse de :Binta Wann

SHARE