LONAGUI DONNE 3 MOIS A GUINÉE GAMES D’ARRÊTER TOUS PARIS SPORTIFS

2737

Si la décision avait été jugée « politique » sous Alpha Condé, elle ne pourra plus l’être. Les nouvelles autorités de la Transition, constatant « l’illégalité » des activités de Guinée Games sur le territoire Guinéen, décident de l’arrêt de tous les paris sportifs, commercialisés en réseau physique de distribution de la société. Un délai de trois (3) mois est accordé à l’administration de Guinée Games de se conformer à cette décision. Cela, en application des dispositions du décret N°028 du 28 mars l’an 2000 et du décret D/2022/0236/CNRD/SGG du 13 mai 2022.

Selon le contenu du décret N°028/2000/PRG/SGG du 28 mars 2000, la LONAGUI, est la seule société publique chargée de l’organisation, la gestion et l’exploitation de toutes les formes de loterie, de jeux, de pronostics et assimilés en République de Guinée. Malgré, l’État Guinéen par la signature d’un contrat, a accordé une concession d’exploitation des jeux à la société Guinée Games le 10 juillet 2001. Ce contrat est arrivé à échéance le 19 avril 2021.

Ainsi, l’Etat Guinéen à travers la LONAGUI, a décidé le 21 juin 2021, du non renouvellement du contrat de concession de Guinée Games pour le non-respect des clauses contractuelles. Il s’agit notamment du partage de la masse collectée, la transmission des procès-verbaux de tirage loto, le reversement des gains non enlevés par les parieurs, l’obtention d’une autorisation préalable avant le lancement d’un nouveau jeu non couvert par le contrat de concession.

A l’époque, cette décision de cessation des activités de Guinée Games, s’est heurtée à plusieurs spéculations et interprétations au sein de l’opinion. De nombreux avis ont tenté de justifier la mesure par des raisons « politiques » face au patron de Guinée Games à qui il se prêtait des intentions de vouloir créer son parti politique. Ce qui pour d’autres, jouait en défaveur de l’ancien Président Alpha Condé.

Finalement, avec l’avènement du CNRD au pouvoir, le temps finit par donner raison à Alpha Condé et son gouvernement face à Guinée Games. Dans un décret publié le 13 mai 2022, le Colonel Doumbouya, a notifié aux sociétés de jeux et de paris, qu’il appartient désormais à la LONAGUI, d’organiser et d’exploiter exclusivement toutes les formes de loterie et pronostics, notamment les paris sportifs commercialisés en réseau physique de distribution en République de Guinée.

Selon nos informations, à date, seule Guinée Games ne se serait pas conformée à cette décision. Un délai de trois (3) mois est donné à la société de cesser toutes les activités de pari à compter de la date de publication du décret du Président de la Transition.

Ci-dessous, la copie des courriers transmis à l’Administration de Guinée Games.

   

Mamoudou Babila KEITA

SHARE