MALI/INSÉCURITÉ : LE GPM SOUHAITE L’INTERVENTION DE LA RUSSIE

Le Groupe des Patriotes du Mali (GPM), premier mouvement pro-russe au Mali, a tenu une conférence, ce samedi 29 mai 2021, sur la nécessité de l’intervention de la Russie au Mali. Le Conseiller spécial de l’ambassadeur de Russie à Bamako a fait le déplacement à la Maison de la presse où a lieu la conférence.

-« Avec quelques drones et des avions de chasse, on viendrait à bout de l’insécurité dans le centre et le Nord du Mali », a indiqué le Colonel major à la retraite Kélétigui Traoré, l’un des conférenciers pro-russes. Créé en 2016, le Groupe des patriotes du Mali était convaincu que la coalition de forces internationales présente au Mali, depuis 2013, ne mettrait pas fin à la crise sécuritaire. Les membres du GPM avaient fait recueillir plus de huit millions de signatures de Maliens qui adhèrent à l’intervention de la Russie au Mali.

Ça coince… ?

En juin 2019, un accord de coopération militaire a été signé entre le Mali et la Russie. Un accord obtenu à quelques semaines du Sommet Russie-Afrique de Sotchi. Depuis, les Maliens n’ont pas vu grand-chose. « Le Chef de l’Etat malien doit se déplacer en Russie avec des demandes formelles », a indiqué Adama Diarra alias Ben le Cerveau, leader de la constatation anti- forces françaises au Mali. Les Russes demandent un partenariat gagnant-gagnant. « Le président de la transition, le Colonel Assimi Goita doit saisir l’occasion », a conclu Ben le Cerveau, interviewé par Maliweb.net, en marge de la conférence de ce samedi.

maliweb.net

SHARE