«  NOUS SOMMES EN TRAIN DE REVENIR À  LA PENSÉE UNIQUE », DIXIT SIDYA TOURÉ

Le président de l’Union des forces républicaines, UFR,  Sidya Touré est revenu sur certains sujets qui font l’actualité du pays. C’était hier jeudi au cours de l’émission les Grandes guelles. Notamment : l’interdiction d’appareils téléviseurs dans des bureaux de l’administration publique; le slogan ‘’gouverner autrement » et le dialogue .

Pour la circonstance, M.Touré a indiqué que la question essentielle ce n’est pas d’aller prendre les téléviseurs dans les bureaux(…) << Avec mon téléphone Android, si on me prend la télé, ça ne change pas grand-chose. Ce n’est pas ça la question. Le plus important, c’est de se mettre réellement au travail et de s’attaquer aux  problèmes réels qui se posent à nous et ce n’est pas en faisant le catalogue de tout ce qui n’a pas fonctionné que nous allons pouvoir résoudre ça », a déclaré Sidya Touré.
Parlant de la récupération des domaines publics engagée par le Gouvernement, il a souligné ceci : «  Je pense qu’il suffisait de faire un audit dans un ou deux de ces services. Vous aurez eu la crédibilité pour toute la République automatiquement. Il y a eu énormément de fait de détournement de l’argent partout, un simple audit te donne l’adhésion du peuple. »
Concernant des arrestations, il a indiqué que c’est un déni de droit absolu. « Nous sommes en train de revenir pratiquement à la pensée unique, on pourchasse des responsables du parti, on interdit les gens de sortir », a-t-il lâché.
Sur le slogan ‘’Gouverner autrement’’, il a signifié que : « Ça aurait été de commencer par libérer ces prisonniers et nous rencontrer entre frères. Et qu’on discute des affaires de notre pays, si ce n’est pas le cas, on en train de tourner en rond »
a-t-il conclu.
Adolph B’gor pour Billetdujour.com

SHARE