Exif_JPEG_420

La cérémonie s’est tenue au siège de la direction générale de la Société des Eaux de Guinée (SEG) , ce vendredi 13 janvier 2023, sous la présidence  du ministre de l’Énergie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures, Aly Seydouba Soumah. A Almamya, dans la commune de Kaloum, la présentation des vœux du nouvel An des travailleurs de la SEG a été l’occasion de présenter les avancées enregistrées au cours de l’année 2022 puis de faire une projection  pour le nouvel An 2023.

Exif_JPEG_420

Pour la circonstance, la Directrice des ressources humaines de la SEG, Hadja Habiatou Bah a soutenu qu’en ce début de la nouvelle année 2023, les travailleurs de la SEG ne sauront déroger à la noble tradition de présentation des vœux du nouvel An aux autorités. « Nous saisissons cette opportunité pour adresser nos vifs remerciements au Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, au Premier ministre, Dr Bernard Gomou et notre Chef de Département, M. Seydouba Soumah qui ont bien voulu nous gratifier en nommant au poste de Directeur Général de notre société M. Aboubacar Camara, un manager compétent, et visionnaire », a-t-elle signifié.

Des acquis…

La DRH a indiqué que l’engagement du Directeur général et de ses Adjoints au cours de cette année écoulée, a permis selon Hadja Habiatou  d’avoir d’important acquis allant dans le sens de l’amélioration des conditions de vie et de travail par entre autres : la mise en place des cartes digitalisées Téliya en vue d’une meilleure prise en charge médicale, la rénovation de l’Infirmerie et sa dotation en produits génériques, la rénovation de la mosquée de Amamya, la revalorisation des accessoires de salaires ( les indemnités de transport, de Moto et de logement, la prime de fonction, la prime de cherté de vie), l’augmentation des assistances décès père et mère de l’Agent à 75%, mariage, naissance, pèlerinage Boffa, Ramadan et Tabaski à 100%, décès époux, épouse et enfant à 125%, assistance pour la rentrée scolaire à 200%, le rehaussement de l’accompagnement des veuves et veufs de 3 à 12 mois de salaire, l’augmentation de la prime de séparation des Retraités de 12 à 24 mois de salaire, l’embauche de 182 agents qui étaient de la Main d’œuvre journalière, qui prend effet à compter de 1er février 2022,…

Les mérites du Directeur Général…

« Depuis votre prise de fonction, vous avez également montré un engagement envers l’amélioration des conditions de travail gage d’un meilleur climat social au sein de l’entreprise.

Vous avez, avec tact et dextérité su cerner les problèmes et difficultés que traversent la société au nombre desquels la problématique du manque d’eau, la prolifération des fraudes; vous avez mis en place une équipe dynamique de contrôleurs pour la suppression des fuites, la lutte contre les branchements clandestins, une meilleure optimisation des encaissements, développez une stratégie de communication et mobilisez l’ensemble des travailleurs autour de l’essentiel qui est le travail », a-t-elle précisé.

Exif_JPEG_420

Intervenant à son tour, le Directeur général de la SEG, Aboubacar Camara de présenter, au nom du personnel ses vœux au Ministre et témoigner toute sa reconnaissance aux agents, mais aussi de dresser le bilan des actions de l’année écoulée et de renouveler l’engagement du personnel pour l’année 2023. « Je suis arrivé à la tête de la Direction Générale de la SEG en fin février 2022.  Conscient du défi majeur que représente l’accès à l’eau potable pour la population guinéenne, nous nous sommes attelés à y travailler pour honorer l’engagement du Gouvernement à atteindre cet objectif.

2022 a été une année intense en activités, réalisées par la conjugaison d’efforts de l’ensemble des travailleurs de la SEG, des acteurs du secteur et un soutien avéré du Gouvernement, et particulièrement celle du Chef de l’État, le Colonel Mamady Doumbouya.

Je tiens à féliciter chacun d’entre vous pour les efforts fournis au cours de cette année écoulée : l’achèvement et la mise en service de nouvelles infrastructures d’eau potable pour les villes de Gaoual, Lélouma, Tougué, Lola et Yomou ; l’amélioration de la desserte en eau potable des villes de Kankan et Kouroussa, l’achèvement du projet de renouvèlement des conduites principales de transport d’eau traitée pour la ville de Conakry », a-cité M.Camara.

Le Plan Stratégique (2022-2027) de transformation de la SEG…

« La Mise en œuvre d’une vaste campagne de réduction des pertes techniques et commerciales (réparation des fuites et destruction des fraudes): la pose des compteurs au niveau des clients de l’administrations, soit 13.000 compteurs ; la pose systématique de compteurs au niveau des clients privés, dont 80% sont facturés au forfait; la mise en place d’un système d’alerte pour signaler les fuites au niveau de l’exploitation et la réactivation numéro vert le 119 et l’amélioration du chiffre d’affaires. Nous nous sommes fixés comme priorité en 2022 l’amélioration des conditions des employés », a expliqué le Directeur général de la SEG.

Des projections…

Cette année 2023, la SEG gardera ce dynamisme, qui reste dans l’esprit de la lettre de mission du Ministère de l’Energie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures. « Nous nous engageons dans l’atteinte de ces objectifs pour assurer un accès des populations à l’eau potable à Conakry, dans les capitales régionales et dans les préfectures.

Si nous pouvons être fiers des résultats atteints au cours de l’année écoulée comme le témoignent les performances que je vous ai énumérées, la Société des Eaux de Guinée reste toujours déficitaire. Du fait notamment du blocage du prix de l’eau, qui stagne depuis 1994. Pour rappel, le m2 cube au niveau des pays pauvres est vendus à 4 dollars, alors que la SEG quant à elle, propose 7m² à moins d’un dollar », a souligné le Directeur général.

Des défis…

A en croire toujours au M. Camara, il reste à la SEG deux défis majeurs à relever, tout d’abord le défis de la pérennité des infrastructures qui dépendra de la mise en place des conditions permettant à la SEG de disposer des moyens nécessaires pour assurer la maintenance et la protection des équipements. « A ce sujet, je salue les voix explorées par le Gouvernement pour mobiliser les financements tant publics que privé qui contribueront à une bonne exploitation des ouvrages à la fourniture de services de qualités et à l’équilibre financier (réajustement tarifaires). Le second défi tient à la qualité et à la quantité de la ressource en eau. Avec le climatique, l’usage industriel, l’urbanisation anarchique et galopante, le développement des villes, cette ressource doit être protégée pour garantir sa qualité, sa disponibilité pour les générations actuelles et futures », a-t-il noté.

Exif_JPEG_420

Le ministre de l’Énergie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures, Aly Seydouba Soumah en retour, présenté ses vœux à l’ensemble du personnel et exprimé toute sa gratitude aux travailleurs de la SEG. Il s’est, en outre, félicité de l’accomplissement de certains projets phares et des différents acquis traduisant les quelques performances enregistrées depuis l’arrivée de cette jeune équipe dirigeante. « Je viens de suivre avec une écoute attentive les résultats atteints par la SEG depuis 11 mois, sont élogieux. Ces résultats, si on doit les apprécier par leur valeur, ne sont pas seulement l’œuvre du Directeur général mais c’est toute la SEG, tous les travailleurs de la SEG qui ont accepté d’accompagner le Directeur général qui a un style de ménager apprécier. La SEG vient de loin, il est en train de sortir la SEG du puits (…). On le constate parce que nous sommes sur le terrain avec lui. Il n’est pas seulement Directeur, il est aussi responsable de communication », a dit le ministre. Il est un collaborateur à moi, a-t-il ajouté.« C’est une opportunité pour moi, de reconnaitre devant le personnel, les efforts que M. Aboubacar Camara est en train de fournir. Au nom du Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya , du Premier ministre, Dr Bernard Goumou, des membres du Cabinet et à mon nom personnel, vous félicitez des résultats atteints, à mon tour, vous souhaiter mes vœux les meilleurs… ».

Se tournant vers les défis de l’année 2023, le ministre a mis en exergue les chantiers phares dont notamment la réalisation du 4e Projet d’eau attendu depuis plus de 12 ans. « C’est un Projet qui permettra de renouveler les installations de la SEG à travers Conakry et grand Conakry. Et, d’autres projets en cours qui permettront à toute la Guinée de boire de l’eau potable. En plus, nous sommes en train de voir la possibilité d’avoir de financement à partir du BND (Budget national de financement,…)», a signifié le ministre de l’Energie.

Exif_JPEG_420
Exif_JPEG_420
Exif_JPEG_420
Exif_JPEG_420
Exif_JPEG_420
Exif_JPEG_420
Exif_JPEG_420
Exif_JPEG_420

Cette cérémonie a été clôturée par la remise des satisfécits suivie des photos de famille pour immortaliser ce beau moment partagé (…).

Mobaillo  Diallo pour Billetdujour.com

SHARE