PROMOTION DU THÉÂTRE: L’AMBITION D’UN HOMME DE CULTURE?

3697
Jules Renard en parlant de théâtre a dit: « Nous voulons de la vie au théâtre, et du théâtre à la vie. » Visiblement, pour notre reporter, cette citation collerait-elle mieux aux ambitions qu’affiche Hassane Hilal Sylla pour la promotion du théâtre en Guinée. 

« Peut-être dans deux ans, on va se retrouver dans un événement national de théâtre scolaire. Nous allons mettre des initiatives en place, pour attirer les enfants à s’inscrire dans la logique artistique », a déclaré le directeur exécutif du Festival de théâtre de Dubréka, FESTARD.

Poursuivant, Hassane Hilal Sylla d’expliquer que ledit festival scolaire va se détacher du festival de théâtre de Dubréka. « Ne vous en faites pas, pour le moment, c’est notre bébé, on porte ça en nous, parce que si on lâche, on n’est pas sûr d’avoir des financements pour ça, le financement que nous avons, c’est pour le festival de théâtre de Dubréka. »

Dans la même veine, il a précisé que c’est la même chose pour le festival de marionnettes qu’il envisage. « Avec les moyens, nous espérons que les années qui vont venir, le festival de marionnettes, va prendre son indépendance également », a souligné l’activiste de la culture.
Pour lui, tout cela n’est pas fait au hasard. « C’est une stratégie…. un événement, ce n’est pas juste une rencontre, mais c’est un projet. Et ce projet, nous l’avons conçu, c’est pour dix ans. De 2018, nous visons 2028. En 2028, nous allons faire le point… si on arrive déjà à faire la 10ème édition en 2028, et à faire la 3ème ou 5ème édition de théâtre scolaire et en suite 2ème ou 3ème édition de théâtre marionnettes. Je pense, on peut être fiers de Dubréka et dire qu’enfin, on peut avoir la labellisation: Cité des Arts. C’est ça notre logique », a conclu Hassane Hilal Sylla.
Théophile Michel pour Billetdujour.com
SHARE