TAKANA ZION: « IL A FALSIFIÉ LES TEXTES DE NOTRE CONSTITUTION »

Le leader guinéen du reaggae Takana Zion a été interrogé sur les ondes de la Radio France Internationale à l’occasion de la sortie de son nouvel opus « Human suprématie » qu’il vient de concocter pour ses mélomanes. 

Selon lui, le genre musical qu’il joue (reaggae) a un pouvoir hautement subversif. Ledit album, a-t-on appris, a été cuisiné à Kingston, en Jamaïque.

Parlant de la vie de la nation guinéenne, l’artiste a estimé que le peuple est freiné par le système Babylone: « Des églises, mosquées, banques, la police tout ça freine le peuple de Dieu dans son élan à trouver la paix, l’harmonie », a déclaré Zion.
Concernant l’affaire de troisième mandat orchestré par l’actuel locataire du palais Sékhoutouréya, le natif de Coyah de laisser entendre. « C’est un homme (Alpha Condé), auquel tout le monde avait vu comme un vrai democrate. Mais il s’est entêté à falsifier les textes de notre Constitution en sa faveur pour pouvoir se maintenir au pouvoir. La Guinée n’est pas stable avec sa volonté de pouvoir se maintenir au pouvoir coûte que coûte », a conclu Takana Zion.
Sbondel
SHARE