TRANSITION: POURQUOI CHÉRIF ABDALLAH DEMANDE DE BAISSER DES PRIX?

Ce samedi, le président du Groupe organisé des hommes d’affaires, Chérif Mohamed Abdallah Haïdara a soutenu son appel à l’endroit des opérateurs économiques de baisser des prix des denrées de première nécessité. La salle de conférence de presse de la maison de la presse située à Kipé/Ratoma a servi de cadre. 

 

A cet effet, l’homme d’affaire a d’entrée de jeu fait savoir que la prise du pouvoir  par le colonel Mamady Doumbouya et ses hommes est un coup de paix et non un coup d’Etat. « Je ne le condamne pas, parce que le Guinéen était fatigué. Nous nous étions en exil pour des raisons de sécurité », a indiqué le président du GOHA.
Sur la même lancée, il a laissé entendre qu’ils soutiendront l’armée jusqu’à la fin de la transition dans la paix.
Poursuivant, a il a réitéré son appel aux opérateurs économiques que malgré les difficultés rencontrées sur le terrain: l’augmentation de carburant, des taxes douanières, de l’impôt de façon fantaisiste, a-t-il dit, dans le pays. « Je leur demande de faire des sacrifices pour accompagner la transition dans la paix et l’unité nationale. Et pour cela, nous allons dialoguer sérieusement avec les militaires pour le faire », a-t-il précisé.
Concernant la réouverture des frontières, Chérif Haïdara a déclaré que c’est un ouf de soulagement pour eux. « Je profite de vos micros pour saluer les Sénégalais à tous les niveaux. La police, la douane au niveau des frontières ont accompagné des Guinéens à la frontière, ils nous ont prouvé que nous sommes des frères ».
Soumtup pour Billetdujour.com
SHARE