Une première mondiale : lancement d’un fauteuil roulant autonome à l’aéroport de Haneda

Depuis le mercredi 1er juillet, l’aéroport de Haneda, à Tokyo, propose pour la première fois au monde des fauteuils roulants autonomes, emmenant le passager directement depuis le point de contrôle des bagages à la porte d’embarquement. Il suffit juste de choisir la destination désirée via un écran et le déplacement se fait automatiquement.
Ces appareils, développés par la société japonaise Whill Inc basée à Yokohama, sont disponibles aux « espaces Whill » du terminal 1 de l’aéroport pour les personnes prenant un vol de la compagnie Japan Airlines (JAL). Après utilisation, le fauteuil revient à son emplacement d’origine.

Ce système destiné aux personnes à mobilité réduite ou aux personnes âgées entre autres est non seulement économe en énergie, mais il est aussi le bienvenu en ces temps d’épidémie de coronavirus, où la distanciation sociale doit être respectée du mieux possible.

L’appareil peut rouler à une vitesse maximale de 3 km/h.

Nippon.com

SHARE