« Une transition  démocratique en Guinée est la seule solution  » dixit Ibrahima Keita

C’est une plume pleine bien  colorée qu’a livré cet activité de la société civile à ses pairs du FNDC qui hésitent  encore dans le combat contre  la gouvernance  de Alpha Condé.  Lisez!
 Le temps est vraiment  précieux . Je suis convaincu que le combat que nous menons au sein du FNDC est noble. Mais j’avoue que ceux qui décident sont plutôt entrain  de faire le jeu du pouvoir que celui du peuple, car on refuse d’entendre le cri et ras-le-bol de la base. J’ai dénoncé l’amertume et l’incohérence des décisions prises par la Coordination nationale du FNDC. On ne peut pas vouloir une chose et son contraire. Le refus d’accepter la demande de manifester le 08 en cette période était prévisible, la déclaration de la Coordination du FNDC et celle des partis politiques membres de cette plateforme  est diamétralement opposée, car les uns demandent une manifestation pour  le départ d’alpha Condé et la société civile prônant une marche de liberté, d’alternance et de démocratie, une chose loin d’être la volonté des militants et ANTENNES su FNDC. La seule chose que réclament les Guinéens, c’est le départ d’alpha Condé au pouvoir, pourquoi la Coordination nationale refuse officiellement de se prononcer sur le départ d’alpha Condé ? Je pense qu’il est fort probable que certains membres de  cette Coordination nationale du FNDC est favorable à la présidence à vie de M. Alpha Condé… Vivement, une plateforme revendicative pour le départ d’alpha Condé, un susursaut national et une transition démocratique en République de Guinée est la seule solution pour notre combat.
Ibrahima Keita, activiste,acteur politique membres du FNDC
SHARE