« VIOLENCES RÉCIPROQUES » : AYA NAKAMURA PLACÉE EN GARDE À VUE!

4333

Placés en garde à vue, Aya Nakamura et son compagnon seront jugés en novembre pour «violences réciproques»
La chanteuse et son compagnon, le producteur Vladimir Boudnikoff, ont été placés samedi en garde à vue à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) pour des faits de «violences réciproques». Ils comparaîtront en novembre devant le tribunal correctionnel.


La chanteuse Aya Nakamura (ici lors du festival des Vieilles charrues en 2021) a été placée en garde à vue avec son compagnon samedi, après une dispute dans leur appartement à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).
La chanteuse Aya Nakamura (ici lors du festival des Vieilles charrues en 2021) a été placée en garde à vue avec son compagnon samedi, après une dispute dans leur appartement à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).
Par Julien Constant et Anthony Lieures
Le 10 août 2022 à 17h19
La chanteuse Aya Nakamura et son compagnon, le producteur de clips Vladimir Boudnikoff, ont été placés en garde à vue samedi 6 août au commissariat de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), pour des faits de « violences réciproques ». À l’issue de leur interrogatoire, les deux se sont vus remettre une convocation judiciaire pour « violences par conjoint ayant entraîné une incapacité de travail de moins de huit jours », confie une source judiciaire. Ils seront jugés en novembre devant le tribunal correctionnel de Bobigny.

L’affaire commence par une dispute survenue samedi au sein du couple. Selon nos informations, l’artiste de 27 ans — née à Bamako (Mali) mais qui a grandi à Aulnay-sous-Bois, dans le 93 — quitte alors son domicile et décide d’y revenir accompagnée de deux amis. À leur arrivée, Vladimir Boudnikoff les aurait alors menacés avec une arme à feu. Le trio compose le 17 et une patrouille de police, qui avait également été contactée par le voisinage du couple, se rend dans la résidence.

Au sein de l’appartement, tous les protagonistes ont été interpellés et placés en garde à vue. Celle-ci n’aura duré que « quelques heures », confie une source judiciaire.

Trois jours d’ITT pour les deux
Une perquisition a ensuite été menée dimanche au domicile du couple et les forces de l’ordre ont découvert une arme factice, une carabine, 14 000 euros et trois pieds de cannabis. Les deux amis de la chanteuse, entendus, ont été remis en liberté. Aya Nakamura et Vladimir Boudnikoff ont également été examinés par des médecins d’une unité médico-judiciaire et se sont vus prescrire, chacun, « trois jours d’incapacité temporaire de travail (ITT) », d’après une source judiciaire. La nature de leurs blessures n’a, en revanche, pas été révélée.

Aya Nakamura avait officialisé sa relation en 2020 avec le producteur, qui avait notamment réalisé le clip de l’énorme succès « Pookie ». Après une grossesse discrète, la jeune star avait révélé être devenue mère pour la deuxième fois, début janvier.

Leparisien

 

SHARE