ADOPTATION CONTENU LOCAL : POUR LA CGE-GUI, CETTE LOI SERVIRA D’ÉTALON DE MESURE ET DE RÉFÉRENCE…

4613

Dans la nuit du jeudi 22 septembre, à l’Hémicycle du palais du peuple, le projet de loi sur le Contenu Local a été voté à l’unanimité par les conseillers nationaux de la transition. Cette rencontre historique a enregistré la  présence des représentants de la Confédération Générale des Entreprises de Guinée » (CGE-GUI), à l’occurrence son président, Ansoumane Kaba Guiter, le  2e vice-président en charge à la communication, Ismaël Keita,…

Procédant à l’ouverture des travaux, le Président du Conseil national de la Transition (CNT), Dr Dansa Kourouma CNT, a soutenu que le Contenu local est un meilleur moyen de redistribution de la richesse nationale. « L’adoption de ce projet de loi permettra à la Guinée d’améliorer certains aspects liés au contenu notamment, l’approvisionnement en biens et services pour tous les secteurs de l’économie nationale, l’aménagement de conditions favorables pour la participation privée nationale dans les différents projets d’investissement, … En plus, elle va favoriser à coups sûrs la création d’un cadre favorable pour la promotion du secteur privé national à travers le transfert de technologies, le renforcement des capacités des travailleurs guinéens afin qu’ils puissent occuper un large éventail de responsabilités au niveau des projets en Guinée », a expliqué le président du CNT.

Pour sa part, la ministre du Commerce, de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises (PME), Rose Pola Pricemou a fait savoir que ce projet de lois va permettre de protéger non seulement la jeunesse mais aussi le secteur privé tout en l’incitant à être très compétitif au niveau national et international. « Depuis 1985, les importants investissements privés, étrangers et publics n’ont pas permis l’épanouissement de l’entrepreneuriat guinéen. Ce paradoxe a entraîné des frustrations au sein de la population et des acteurs économiques nationaux avec la forte croissance économique enregistrée. La demande sociale s’est accrue parmi les jeunes et les femmes qui sont les plus infectées par le sous-emploi et la pauvreté. Des crises de plus en plus violentes sont enregistrées dans les zones minières et industrielles. Dans le secteur minier seulement9% des dépenses sont effectuées auprès des entreprises locales en deçà des quotas fixés dans le code minier qui vont de 10 à 30% » , a-t-elle dénoncé. Ainsi, poursuit-elle, avec cette Loi, la richesse interne connaitra un boom économique…

Intervenant à son tour  au nom du Patronat guinéen, Ansoumane Kaba, président de la Confédération Générale des Entreprises de Guinée » (CGE-GUI) a soutenu que la mise en application dans notre cher pays du concept du ‘’Contenu Local’’ est sans se tromper l’œuvre du Président de la Transition, le Colonel Mamady Doumbouya . « Oui, il nous a expliqué en quoi la redéfinition, la réappropriation et l’application innovante du Contenu Local aurait un rôle vital et incontournable dans sa conduite du navire guinéen. Nous avions alors compris pourquoi le Contenu Local était déjà la priorité de ses priorités et nous n’avions aucune hésitation à faire notre, ce nouvel enjeu de développement national partagé », a-t-il situé.

Multiples sont les lois portant Contenu Local, déjà en application dans les pays de la sous-région , mais pour M.Kaba,  la densité, la magnitude et le champ d’application exhaustif de la nôtre, sont tels que la loi portant Contenu Local en République de Guinée servira d’étalon de mesure et de référence internationale dans un futur proche. « Honorables membres du Conseil National de la Transition, en vos rangs, grades et qualités, tout protocoles respectés, le plus dur commence maintenant et requiert la participation de chaque personne vivant sur la terre de Guinée, pour veiller à l’application effective de la loi portant Contenu Local et pour signaler, sans attendre, le moindre manquement ou le moindre dérapage constatés dans l’application scrupuleuse des dispositions de cette loi salvatrice », a formulé le président de la CGE-GUI.

Mobaillo Diallo pour Billetdujour.com

SHARE