CRISE A LA FÉGUIBASKET:LE CAMP DE  BABILA AMARA KEITA ACCUSE L’ACTUEL  PRÉSIDENT !

4181

Des membres de la Fédération guinéenne de basket-ball (Féguibasket), notamment : le vice-président Babila Amara Cissé était accompagné par  Mamadou Kanté, Ousmane Sylla, Alhassane Sow, Mamadou Kanté…  tous membres de la Feguibasket étaient face à la presse ce mardi 17 mai 2022 . A la maison des journalistes sise à la Minière, commune de Ratoma, la crise au sein de la Féguibasket  qui remonte de 2018 a été au centre des échanges. La rencontre avait pour thème : « Fédération guinéenne de Basket Ball : 1- Genèse de la crise et solution de sortie de crise, 2- La nouvelle vision de développement du Basket-Ball et 3- Gestion de Sakoba Keita».

Situant le contexte , le vice-président de la Féguibasket, Babila Amara Keita a indiqué cette crise  a commencé en 2018.«  L’actuel président Sakoba Keita en plus de sa mauvaise gestion financière a tenté un mandat de trop avec le soutien  de certains cadres sous le régime Alpha Condé. Mais la situation s’est empirée avec le troisième mandat.  Sakoba ayant soutenu l’initiative  a eu tous les atouts pour faire de la Féguibasket  de ses  voeux », a-t-il expliqué.

Abordant le projet d’adoption du statut,  Babila Amara Keita  a dit  que tous les articles ont été modifiés. « A l’article 37 aujourd’hui dont Sakoba Keita pense que c’est M. Fodé Amara Condé qui a mis l’article là pour lui foutre les bâtons dans les roues,  présentement , l’article-là a été introduit dans les statuts pour faire partir M. Fodé Amara Keita à son profit à lui monsieur Sakoba Keita… Les textes ont été votés et adoptés à l’unanimité. C’est signé par le président Fodé Amara Condé, Oumar Ndiaye secrétaire général, Barry Mohamed Tafsir, Me Keira ancien arbitre, Sakoba Keita à l’époque président de la commission compétition. C’est pour dire  que toutes les règles de la Fédération étaient  éditées et validées suivant les humeurs de Sakoba», a-t-il noté.

De la gestion des fonds destinés à la Fédération guinéenne de Basket-ball, Babila Amara Keita a fait savoir qu’il détient des pièces justificatives.« J’ai des pièces  par rapport  à  des fonds qui s’élèvent à plusieurs  milliards de nos francs dont la gestion a été opaque. Ce que  la Fération internationale de basket-ball (FIBA) met à la disposition de la Guinée, ce sont plusieurs milliards de nos francs. Quand vous interrogez certains membres de la Fédération internationale  de Basket-ball africain, ils vous diront qu’il y a des montants qui sont effectivement versés à la Féguibasket.  Cette année par exemple, il y a 70 mille dollars versés pour une première tranche et  la deuxième  est  de  90 mille dollars .  Mais aujourd’hui, où se trouve ces montants?», s’est-il interrogé.

Nous, a ajouté le vice-président  de la Féguibasket, nous voulons que ces fonds rentrent dans le basket-ball guinéen.

Poursuivant , Babila Amara Keita a rappelé qu’aucun sport ne peut évoluer sans  formation  des encadreurs, des sportifs , des techniciens ( marqueurs et autres) , sans infrastructures.

Pour relèver ce défi,  Keita a noté:«  A la base, nous envisageons investir dans les équipements, construction des terrains. Pour atteindre cet objectif,  il sera mis à la tête de la Fédération, une équipe speciale qui fera la collecte des fonds. C’est-à-dire trouver des sponsors digne de nom. Je rappelle  qu’avec Orange, ils ont été clairs  en nous signifiant que quand le  problème sera résolu ,  de venir les  voir , que le dossier de sponsoring sera réglé », a-t-il situé.

Mobaillo Diallo pour Billetdujour.com

SHARE