Décidemment les acteurs qui animent le football guinéen ne sont pas prêt à fumer le même calumet. C’est le moins qu’on puisse dire ou écrire. 
Ce samedi 4 février, pendant que les membres du Comité de normalisation, CONOR a encore souhaité que les membres statutaires de la Fédération guinéenne de football puissent s’assoir et décidé ensemble sur le devenir du paysage du football du pays. A la surprise générale pour le CONOR, lesdites membres ont carrément rejeté la proposition du CONOR.
Ainsi, mettant l’acte à la parole, les membres statutaires ont décidé de faire savoir leur désaccord :
-Refuser de répondre favorablement à la sollicitation du CONOR qui souhaite les rencontrer;
-Adresser une lettre ouverte au Chef de l’Etat guinéen, accompagnée d’une demande d’audience suite à l’épuisement de toutes les voies de recours (CAF, FIFA, Ministère, CNOSG);
-Envisager un sit-in;
L’arrêt de toutes les compétitions sportives;
La convocation d’une assemblée générale extraordinaire en cas de non aboutissement de leurs démarches…
Que ferait la CAF et la FIFA au regard de ce climat qui ne favorise pas le bon vivre entre les acteurs du milieu sportif guinéen?
Ambentchim pour Billetdujour.com
SHARE