SANTE : TOUT SAVOIR SUR LES PERTES BLANCHES !

49821

Appelées aussi pertes vaginales ou leucorrhées sont des écoulements naturels du vagin. De couleur blanchâtre ou translucide et à la texture gluante, les pertes blanches surviennent tout au long de la vie hormonale d’une femme, des quelques années précédant l’arrivée des règles jusqu’à la ménopause.
Mais comment éviter cette maladie , les conseils de la Sage-femme de l’Association guinéenne du bien-être familial basée dans la commune urbaine de Kindia, Fatoumata Diané : « c’est une infection qui dérange beaucoup de femmes. Elle est causée par des germes pathogènes, des petits germes. Le manque d’hygiène approprié amène ce genre d’infection. Dès que ça rentre au niveau du vaccin, il se métamorphose et est suivi des
pertes blanchâtres accompagnées des démangeaisons », a-t-elle
expliqué.
Selon elle, certaines estiment que cela est dû à la consommation de certains aliments. « Il y a beaucoup de femmes qui disent quant-elle mange du lait, de la mayonnaise, ou du manioc que cela causerait la perte blanche, ça n’a rien avoir, le lait par exemple est un aliment complet », assure Mme Diané.
Avant d’indiquer que toutes les femmes connaissent la perte blanche :« Mais quand ça devient mal odorante, ça te dérange. Lorsque tu t’assois et que tu constates que le pagne est mouillé, il faut directement te faire consulter, parce que ça devient une maladie et il faut traiter », dit-elle.
Elle conclut que le mode de vie surtout intime pourrait éviter la pathologie dont nombre de femmes souffrent. « Certaines ne savent pas faire leur toilette intime. Il ne s’agit pas de le faire avec l’eau seulement, il faut utiliser des produits appropriés pour ça. Même l’eau que vous utilisez, il faut que ça soit de propre », a-t-elle conseillé.
Jocelyne Katom pour Billetdujour.com

SHARE