DOUMBOUYA « REFUSE » D’ACCÉDER À LA REQUÊTE DES FACILITATRICES?

2609
En tout cas, à lire la sortie de l’une des facilitatrices du cadre de dialogue inclusif au micro de nos confrères de Fim fm, ce lundi. Dr Makalé Traoré a fait remarquer qu’elles auraient rencontré le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya pour le cas, notamment des deux leaders: Mamadou Cellou Dalein Diallo de l’Union des forces démocratiques de Guinée, UFDG et Sidya Touré, de l’Union des forces républicaines, UFR. Afin qu’il y ait souligne la politienne Traoré d’un dialogue inclusif. L’on imagine, si les deux leaders n’ont pas encore regagné le bercail pour un dialogue inclusif, ça voudrait que le tombeur d’Alpha Condé n’a pas daigné répondre à leur requête.
Pourtant, pour la facilitatrice, le retour des leaders sans être inquiétés, serait selon elle, une mesure d’apaisement. « Je le dis haut et fort, parce qu’on a dit au président Mamadi Doumbouya et à son gouvernement que cela est très important… que Cellou Dalein Diallo et Sidya puissent rentrer au pays », a souhaité Makalé Traoré.
Poursuivant, elle a placé ceci:  « Maintenant, s’il est convoqué pour aller répondre à la justice qu’ils répondent normalement. Parce que j’ai entendu dire que dès qu’ils descendront de l’avion, qu’ils seront arrêtés. Ce n’est pas normal de faire cela dans un pays. Les leaders doivent rentrer sans être inquiétés… A côté de notre travail de facilitation, nous avons un véritable travail d’apaisement », a-t-elle précisé.
Avant d’ajouter qu’elles comprennent la résistance de certains de venir au dialogue. « Qu’ils sachent que ce dialogue est important pour eux en tant qu’hommes politiques », a confié Dr Traoré.
Sônta Sama pour Billetdujour.com
SHARE